Les Biomed, force de propositions pour l'avenir du système de santé

 Dans le cadre du prochain PLFSS et des échanges avec les autorités, le syndicat a transmis un certain nombre de propositions qui entrent dans 3 grands champs d’action :

1/ La prévention

  • Développer le champ de la prévention et l'accès au laboratoire en premier recours : diabète, IST, maladie rénale chronique
  • Etablir des bilans de prévention recommandés selon l'âge (cf. exemple Suisse) avec entretien par un biologiste référent
  • Améliorer le dépistage du cancer du col de l’utérus et les points d'accès via la possibilité de réaliser des frottis HPV par les pharmaciens biologistes en cas d'analyse cytologique anapath primaire ou secondaire
  • Vacciner contre les autres pathologies avec possibilité pour les laboratoires d’obtenir des stocks tampon (grippe, HPV etc.) auprès des pharmacies d'officine partenaires

2/ L’expertise biologique et l'innovation

  • Développer la prescription (médicamenteuse et bilans bio), notamment dans les domaines de spécialisation (AMP, génétique, hémostase...) en ville et à l'hôpital pour faciliter le parcours de soins et éviter les consultations inutiles (cf. lettre 
  • Étendre les consultations et entretiens biologiques, notamment en AMP, génétique, hémostase et lors du dépistage et de la prise en charge de pathologies chroniques.
  • Inclure les biologistes médicaux dans la télé-expertise en tant que professionnel requis et en accélérer le déploiement 
  • Augmenter l'implication des biologistes dans la pertinence des actes à travers le Ségur du numérique mais également avec :

        . Les prescriptions syndromiques

        . La valorisation de la modification de prescription en lien avec les recommandations nationales

        . Le toilettage de la NABM, notamment sur les actes désuets

        . La réalisation d'un guide de prescription par analyse / pathologies selon les recommandations

  • Innovation : accélérer les procédures pour le passage du RIHN à la nomenclature

3/ La clarification 

  • Clarifier le positionnement du biologiste médical comme un professionnel médical au sein du code de santé publique
  • Permettre l'exonération des cotisations à l'assurance maladie des pharmaciens biologistes (actuellement à 6,5%) au même niveau que pour les médecins et autres professions conventionnées (0,1%) puisque toute la profession est conventionnée et soumise à la NABM


D'autres rencontres sont prévues et toute suggestion est utile pour faire bouger les lignes en faveur d'un système de santé efficace, de qualité optimale et avec une bonne coordination des acteurs : n'hésitez pas à formuler vos propositions à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Offres d'emploi

Biologiste médical hospitalier

- Région: Pays de la Loire

- Date de début souhaité: dès que possible


PHC temps plein - Toulon Hopital Sainte Musse

- Région: Provence Alpes Cote d'Azur

- Date de début souhaité: le plus tôt possible


Connectez-vous à votre compte